Les Postes de Jeu

Le poste 1: Meneur de jeu (guard)

Etant en possession de la balle pendant les 4/5 du temps d’attaque, ce joueur peut faire ou défaire le jeu d’équipe à lui tout seul !

Pour cette même raison, il est crucial qu’il :

- soit en phase avec l’entraîneur (c’est un relais du coach) ;

- se préoccupe prioritairement de faire jouer ses partenaires en tenant compte de leurs qualités et de l’évolution possible de l’attaque.

Cela dit, il doit :


- réguler et impulser le rythme de jeu (accélérer ou ralentir la montée de balle),

- être capable de monter la balle sous pression,

- annoncer l’organisation collective (si la contre-attaque n’a pas eu lieu),

- assurer la première passe où il est prévu d’amener le ballon (dominer son adversaire direct),

- savoir quoi faire après la première passe par rapport aux autres joueurs extérieurs,

- représenter un danger de tir sur le deuxième ballon reçu,

- influencer, peser sur la décision finale, créer sa propre solution pour conclure l’attaque.

Le poste 2 : Arrière (small guard) et le poste 3 : Ailier (small forward)

Le n°3 anticipe la contre-attaque sur tir adverse, alors que le n°2 doit rester disponible pour doubler éventuellement le meneur dans la montée de la balle.

Le n°3 ira jouer les 1 contre 1 plus près du panier (notamment avec le jeu en ligne de fond) alors que le n°2 sera d’avantage un excellent tireur extérieur de loin, généralement dans le secteur des arrières secteur 2), au delà du prolongement de la ligne de lancer-francs.

Alors que le n°3 se crée plutôt lui-même ses occasions de tirs (joueur de 1 contre 1), le n°2 exploitera plutôt les aides (écrans) de ses partenaires.

Tous les deux devront être capable, dans les démarquages simples : de sprinter sous le cercle, de se stopper, et de sprinter à nouveau vers le " spot " extérieur à 6,25m.

Les joueurs 2 et 3 doivent être capable de :

- jouer autour des écrans,

- être des tireurs dissuasifs et avoir cette préoccupation majeure (sélection des tirs),

- représenter un p danger à chaque réception de balle (triple menace),

- porter des écrans.

Le poste 4 : Ailier fort (power forward) et le poste 5 : Intérieur (center)

Plus de 85 % de leurs actions de jeu s’effectuent sans la balle, mais lorsqu’ils la reçoivent, c’est assez souvent pour tirer (dans près d’un cas sur trois).

Ceci s’explique par les pourcentages de réussite plus élevés dans les tirs intérieurs et les nombreuses fautes personnelles commises par les défenseurs qui sont en retard.

Traditionnellement, ces deux postes de jeu demandaient à ces joueurs d’évoluer dans ou au bord de la zone réservée.

Plus récemment, il est devenu fréquent de voir les joueurs ayant cette responsabilité remonter au delà de la ligne des 6,25m dans l’axe du terrain (pour porter des écrans ou participer aux renversements d’attaque).

Le n°5 est généralement plus lourd (pas toujours plus grand), il conclut ses tirs plus près du panier et joue plus fréquemment dos au panier que le n°4. Avec la tendance à porter des écrans consécutifs pour les n°2 et n°3, les intérieurs ont plutôt tendance à se positionner initialement au poste haut.

 

Trois tâches essentielles caractérisent ces deux postes de jeu :

- porter des écrans pour les joueurs extérieurs et établir une relation efficace dans le jeu àdeux (notamment dans les " pick and roll "),

- prendre des positions préférentielles au bord ou dans la zone réservée dans le but de conclure des attaques par des tirs de près (avec de hauts pourcentages de réussite) ou au plus mal, fixer un ou deux défenseurs

- jouer et gagner le rebond (défensif et offensif).

 

En plus de cela, il est souhaitable qu’ils soient des réceptionneurs de balle irréprochables (cibles pour les passeurs),

- qu’ils soient de bons passeurs (passes de back-door, transfert d’attaque),

- qu’ils sachent courir dans les qu ils transitions offensives (trailers) et regagner rapidement les
spots de jeu préconisés par l’entraîneur,

- qu’ils soient capables en défense de " dérégler " les tireurs adverses (contres ou gêne du
tireur).

 

Balle en mains, il faudra qu’ils sachent :

- garder la balle (fixer la défense),

- jouer dos et face au panier,

- provoquer des fautes personnelles afin de tirer de nombreux lancer- francs si possible avec de bons pourcentages de réussite.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire